AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Good night, sweet prince. + Aaron.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar




► Messages : 100
► Date d'inscription : 16/07/2014
:


Don't let me go
Hold me in your beating heart
I won't let go...
► Age : 26 ans
► Disponibilité : 4/4.
► Situation : Célibataire. Qui voudrait d'une femme ayant autant d'histoires derrière elle ?
► Célébrité : Phoebe Tonkin
► Pseudo : RealFaceFilm
► Crédits : paper brain. (Avatar) & Ecstatic Ruby + Tumblr. (Sign).

MessageSujet: Good night, sweet prince. + Aaron.   Jeu 7 Aoû - 14:12

Good night, sweet prince.
Aaron & Cameron.


Le fond de l'air était frais, lorsque Cameron mit le pied dehors, après son service. Ce soir, le Skylark avait été bondé, tout simplement car on était samedi soir. Elle n'avait pas eu une seconde de répit, et à présent, il était deux heures du matin. Certes, elle avait accepté de travailler dans ce bar, et ce, volontairement, mais cela ne voulait pas dire qu'elle n'avait pas le droit de se plaindre. Certains clients étaient vraiment cons, et ne pas pouvoir les envoyer balader était très frustrant. Elle échappa un soupire, et s'arrêta devant le bar, avant de chercher les clés qui se trouvaient au fond de son sac en désordre. La veille, elle avait tout retourné, car elle avait perdu un objet précieux, auquel elle tenait énormément. Mais elle n'avait rien trouvé. Rien. Et elle était exaspérée.

La jeune femme jura, dans sa barbe, avant de saisir ses clés et d'ouvrir sa petite voiture bleu, et s'engouffra à l'intérieur. Certes, ce n'était pas une voiture très confortable, mais elle lui suffisait pour aller au travail, et en plus de cela, elle n'avait pas les moyens. Cami' démarra, et s'inséra sur la route, afin de rejoindre son appartement. Luke était de garde, ce soir, ce qui voulait dire qu'elle rentrerait dans un appartement noir. Un soupir s'échappa de ses lèvres. Elle se demandait comment elle avait pu perdre le résultat de sa première échographie. Bon sang, celle-ci se trouvait toujours au même endroit : dans son agenda, coincée dans un élastique, derrière la première de couverture. Elle n'avait pas pu s'échapper, et l'idée même de l'enlever de cet endroit ne lui était jamais passé par la tête. Alors qu'en avait-elle fait ?

Après quinze minutes de route, elle gara sa voiture devant l'immeuble de son appartement, et descendit. Elle avait envie de fumer, ce soir, comme tous les autres soirs où elle n'allait pas particulièrement bien. Mais elle devait attendre d'être dans son appartement pour cela. Elle composa le code de l'entrée et s'engouffra, avant de monter les escaliers. Tous les voisins étaient endormis à cette heure-ci, et qui pouvait les blâmer ? Elle était un oiseau de nuit, contrairement aux autres.

Dès qu'elle arriva dans le couloir, elle remarqua l'homme qui était appuyé contre le mur, juste devant sa porte. Aaron. La clé qui lui permettrait peut-être, un jour, de retrouver son fils, et de s'assurer qu'il vivait de façon convenable. Mais c'était aussi son amant. Du moins, ils passaient du bon temps ensemble, sans parler de sentiments. Celui-ci se produisait parfois au bar, et c'est là, où elle l'avait rencontré, justement. Mais ce soir, il ne s'était pas montré. Non, il était devant sa porte. Un sourire s'esquissa sur les lèvres de la jeune femme, alors qu'elle construisait son chemin vers lui.

« Bonsoir, toi. » dit-elle, avec un ton enjoué. « Tu ne m'as pas dit qu'on devait se voir ce soir, à moins que je n'ai pas reçu ton message... »

D'habitude, l'un d'eux envoyait un message à l'autre, où ils se retrouvaient au bar. Mais ce soir, non. Le visage d'Aaron était fermé, presque exaspéré. Qu'avait-elle fait ? Elle fronça légèrement les sourcils, et pencha la tête sur le côté, l'observant.

« Qu'est-ce qui se passe... ? »





Code by Silver Lungs

_________________

You're breaking my heart tonight, kissing me hard, seeing Valentino stars tonight, I just wanna party tonight, we're breaking all the rules, but baby it all feels so right.
--- ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




► Messages : 12
► Date d'inscription : 29/07/2014
► Age : 33 ans.
► Célébrité : IanSomerhalder.
► Pseudo : madnessmars
► Crédits : class whore stuff

MessageSujet: Re: Good night, sweet prince. + Aaron.   Sam 9 Aoû - 19:54

you owe me an explanation
Cameron ∞ Aaron

La nuit était déjà bien sombre lorsque Aaron quitta les locaux du FBI de Denver. L'ai frais lui picotait le visage, l'obligeant à enfoncer la tête dans son cou et à contracter les muscles de ses bras, dont les mains avaient trouvé refuge dans les proches de son pantalon de costume. Il traversa les quelques mètres le séparant de sa voiture et une fois à l'intérieur, Aaron desserra machinalement le nœud de sa cravate. Il chercha son paquet de cigarette dans la boite à gants et en alluma une, avant de démarrer son bolide. Il était exténué, il venait d'enchaîner une nuit et une journée complète au boulot et le tout sans jamais dormir. La nuit précédente, il était sur une affaire et devait appréhender un suspect. Le matin même, il avait cette grande réunion avec les grands supérieurs et l'après-midi, il avait du se coltiner les rapports à remplir. Il venait tout juste de terminer la paperasse en retard et pouvait donc quitter les bureaux et ce jusqu'au surlendemain. Demain était un jour de congé pour lui. Et au lieu d'en profiter pour aller se coucher aussitôt et faire la grasse matinée pour rattraper son retard, Aaron avait déjà en tête de passer chez Cameron. Il savait qu'elle terminait son service d'ici une demi-heure et il décida alors d'aller l'attendre à la porte de son appartement. Généralement, ils s'envoyaient l'un ou l'autre un message pour convenir d'un « rendez-vous », mais aujourd'hui Aaron misait plus sur l'effet de surprise. Surtout qu'il ne voulait pas lui envoyer un message disant qu'il voulait parler. Et encore moins un message n'ayant l'air de rien, alors que ce soir il ne voulait pas passer du bon temps en sa compagnie, il voulait seulement des explications. Explications qu'elle lui devait. Aaron n'était pas franchement impatient à l'idée de la confronter sur ce qu'il avait trouvé, après tout cela ne le regardait pas forcément, mais il avait l'étrange impression d'être manipulé dans cette histoire et ça, il ne pouvait pas l'accepter.

Il écrasa sa cigarette contre le bitume alors que sa voiture était garée quelques mètres avant l'immeuble de Cameron. Arrivé devant la porte de l'immeuble il composa le code afin de pouvoir entrer. Cameron le lui avait donné quelques temps plus tôt, afin d'éviter qu'il ne sonne à l'interphone à chaque venue. C'était plus pratique ainsi. Lorsque la porte émit son fracas habituel pour indiquer qu'il était désormais possible de l'ouvrir, Aaron la poussa pour pénétrer dans le bâtiment.

Il arriva finalement devant la porte de son appartement, le couloir était plongé dans le noir et l'ensemble de l'immeuble relativement silencieux. Et d'un sens, cela paraissait normal. Ce n'était pas tout le monde qui avait un rythme de vie aussi décalé. Cameron elle, travaillant dans un bar, vivait plutôt la nuit. Quant à Aaron, à cause de son boulot, il ne savait jamais quelle heure de la journée il était pour être exact. Il n'avait aucun rythme de vie quotidien, car celui-ci changeait tout les jours. S'il lui arrivait parfois d'aller se coucher à 22 heures, des fois il rentrait se coucher à 15 heures, pour retourner travailler à minuit. Il s'appuya donc contre le mur, juste devant la porte de la jeune femme. Il ne savait absolument pas comment aller se dérouler les choses, mais qu'importe, tout ce qu'il voulait c'était que Cameron soit honnête avec lui.

Il entendit alors la porte de l'immeuble et les bruits de pas raisonnants. « Bonsoir, toi. » fit-elle en souriant. « Salut. » Bientôt, elle était à la hauteur du garçon. « Tu ne m'as pas dit qu'on devait se voir ce soir, à moins que je n'ai pas reçu ton message... »  Aaron avait les bras croisés sur son torse, il toisait la jeune femme, l'air fermé. Il n'avait pas envie de lui sourire ou de se montrer conciliant, pas alors qu'il se sentait trahi par la femme qu'il fréquentait depuis plusieurs fois. Même s'ils ne s'étaient rien promis, même s'ils ne se devaient rien, Aaron estimait au moins qu'elle le respectait au point de lui dire la vérité. Pourtant, elle jouait clairement avec lui, Aaron ne savait juste pas pourquoi elle faisait cela. « Je n'ai pas envoyé de message. » Il se redressa, se racla la gorge. « Tu n'es pas contente de me voir, peut-être ? »

Il la vit froncer les sourcils, Aaron comprit alors que l'effet qu'il voulait créer était réussi, Cameron savait que ce n'était pas une simple visite de courtoisie. « Je sais pas.. ça peut-être ? » Il jeta au même moment l'échographie qu'il avait trouvé chez elle à ses pieds, et haussa les sourcils, l'air  inquisiteur. « Maintenant tu me fais entrer, ou en discute dans ton couloir ? »  
Code by Silver Lungs

_________________
en attendant d'me motiver à faire ma signature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




► Messages : 100
► Date d'inscription : 16/07/2014
:


Don't let me go
Hold me in your beating heart
I won't let go...
► Age : 26 ans
► Disponibilité : 4/4.
► Situation : Célibataire. Qui voudrait d'une femme ayant autant d'histoires derrière elle ?
► Célébrité : Phoebe Tonkin
► Pseudo : RealFaceFilm
► Crédits : paper brain. (Avatar) & Ecstatic Ruby + Tumblr. (Sign).

MessageSujet: Re: Good night, sweet prince. + Aaron.   Lun 11 Aoû - 19:08

Good night, sweet prince.
Aaron & Cameron.


Le couloir blanc l'entourait, tandis que le talon de ses bottines claquait sur le sol carrelé, à chaque fois qu'elle faisait un pas de plus vers son appartement. Quelques néons crépitaient, signe qu'ils avaient besoin d'une petite réparation, et elle entendait parfois des bribes de conversation, le son d'une télé en marche. Mais la nuit était tombée depuis longtemps sur Denver, et elle ne voulait qu'une seule chose : rejoindre son lit confortable, s'enrouler dans les couvertures, et s'endormir, afin d'oublier tous ses tracas.

Mais quelqu'un avait eu l'idée de foutre tous ses plans en l'air. Aaron, se trouvait là, devant la porte, et l'attendait, visiblement. Il avait cet air impassible sur le visage, air qu'elle avait déjà remarqué auparavant, mais qui lui disait aussi de rester le plus loin possible de lui. Sa visite était une surprise, surtout qu'ils avaient l'habitude de convenir d'un rendez-vous, même si c'était loin d'être romantique. Ils s'envoyaient juste quelques SMS, puis se rejoignaient au bar, ou chez lui. Elle avait mis très longtemps à l'inviter dans l'appartement de son frère. Premièrement, parce que Luke n'était pas souvent de garde en plein milieu de la nuit, et ensuite, parce qu'il mettait un pied dans son intimité. C'était un pas de plus dans sa vie, et elle n'était pas vraiment prête. Mais elle l'avait fait quand même, pour compenser toutes les fois où elle avait été chez lui, et s'était barrée au petit matin.
Alors, en le voyant, elle avait exprimé sa surprise, et surtout, elle lui avait demandé pourquoi il se tenait là. Quelque chose de grave s'était-il passé ? Et même si c'était le cas, pourquoi était-il chez elle ?

Aaron l'accueillit plutôt froidement, plus qu'elle n'en avait l'habitude, du moins. Elle fronça légèrement les sourcils, tout en jouant avec les clés qu'elle tenait dans la main. Aaron l'observa de haut en bas, comme s'il se préparait à lâcher une bombe. Elle fît un pas en arrière, tout en pinçant les lèvres. Peut-être voulait-il lui dire que leur petit arrangement était terminé ?
Il lui demanda immédiatement si elle était contente de le voir. Mais que devait-elle répondre, exactement ? Elle ne pouvait pas lui dire que c'était dérangeant, et qu'elle voulait rejoindre son lit le plus vite possible.

« Je suis juste...surprise. » répondit-elle dans un murmure. « Ce n'est pas dans des habitudes de... »

Très vite, il lui coupa la parole, et elle reçut un carré de papier plastifié à ses pieds. Lorsqu'elle aperçut la forme noire, et le point blanc en forme de haricot, son souffle se bloqua automatiquement. Il venait de lui jeter l'échographie qu'elle cherchait depuis des jours et des jours, avec l'intime conviction qu'elle l'avait mise à la poubelle sans le vouloir. Et cette simple idée lui brisait le cœur. Cette échographie représentait le seul souvenir qu'elle avait gardé de son enfant, les autres ayant été conservées par ses parents. Elle s'accroupit, et saisit la photo, avant de la tenir précieusement contre elle. Cameron se releva tout en avalant sa salive, et ouvrit la porte de son appartement.

« Entre. » ordonna t-elle, avant de faire son chemin à l'intérieur.

La jeune femme alluma les lumières, et ferma la porte à clé, une fois qu'il fût rentré.

« Tu n'aurais pas du me voler cette échographie. » murmura t-elle, la voix serrée. « J'ai eu tellement peur de l'avoir perdue. »

Mais Aaron n'en avait sans doute pas fini avec ses questions. Cameron se sentait mal, désarmée. Elle tentait de cacher se secret le plus possible, ne le dévoilant qu'à quelques personnes très proches, et celles-ci se comptaient sur les doigts d'une main.

« Fais comme chez toi. Je suis sûre que t'as des tas de choses à me demander. »



Code by Silver Lungs

_________________

You're breaking my heart tonight, kissing me hard, seeing Valentino stars tonight, I just wanna party tonight, we're breaking all the rules, but baby it all feels so right.
--- ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Good night, sweet prince. + Aaron.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Good night, sweet prince. + Aaron.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bonne Mercredi
» Bonne Lundi
» not a good night (with ginny and sasha)
» Poêmes page 1
» Bonne Mardi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEL THE HEAT :: THE MILE-HIGH CITY :: Congress Park :: Quartier Résidentiel-