AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Emilia + Mes pensées sont des étoiles qui ne veulent plus former de constellations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar




► Messages : 73
► Date d'inscription : 18/07/2014
► Age : 23 ans
► Disponibilité : 3/3
► Situation : Célibataire
► Célébrité : Adélaïde Kane
► Pseudo : Sibuna
► Crédits : Another.Pan

MessageSujet: Emilia + Mes pensées sont des étoiles qui ne veulent plus former de constellations   Sam 19 Juil - 16:46




crédit : tumblr

Emilia Hastings

" if you don´t live for something you will die for nothing "


Prénom : Emilia ; Nom : Hastings ; Date et lieu de naissance : 19 septembre à Phoenix en Arizona ;  Age : 23 ans ; Statut civil : Célibataire ; Métier : Paramedic ; Grade : Paramedic ;  Orientation sexuelle : Hétéro ; Origines : Américaine ; Groupe : Paramédics ; Célébrité : Adelaide Kane ;


Caractère
Au premier abord, Emilia peut paraître froide et distante. Elle est plutôt du genre solitaire, mais elle arrive très bien à ravaler sa fierté si jamais elle a besoin d'aide. Pour elle, pas question de mettre la vie d'autre personne en danger simplement pour une question d'orgueil, alors elle sait quand marcher dessus, mais cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas orgueilleuse. Emilia est également impulsive et parfois légèrement colérique.

Certains de ces traits de caractère ont toujours été présent. Elle a toujours été orgueilleuse et impulsive, mais il fut un temps où Emilia était surtout quelqu'un d'enthousiaste, optimiste, amicale et souriante. Elle profitait de la vie au maximum et était même un peu naïve. Mais ça, c'était avant cet accident qui a coûté la vie à ses parents. Depuis ce temps, elle est renfermée et froide avec les gens, mais c'est surtout parce qu'elle à peur de s'attacher et d'être blessée à nouveau comme elle l'a été... C'est également une fille très protectrice envers ses amis et sa famille.


Anecdotes
Elle est la plus jeune de sa famille, avec un frère et une soeur ainés. + Ses parents et sa soeur sont morts dans un accident de voiture et ça l'a complètement détruite, mais au moins son frère est toujours là pour elle et il est devenu la personne la plus importante dans sa vie + Elle a tendance à jouer avec ses cheveux quand elle est nerveuse ou sous pression ce qui ne l'aide pas vraiment dans les cas d'urgence au boulot... + Elle est froide au premier abord, mais peu se montrer très compréhensive et présente pour ceux à qui elle tient ou ceux qui en ont besoin + Elle adore la course, ça lui change les idées + Elle aimerait pouvoir voyager, mais craint les avions et préfère être au boulot plutôt qu'en vacances + Elle adore la lecture + Certains mouvements des bras lui sont difficiles en raison de la blessure à l'épaule qu'elle s'est fait durant l'accident, mais fait tout pour le cacher.



You, behind your computer
Prénom/pseudo : Allison/Sibuna (parfois Sugar) ; Age : 17 petites bougies ; Comment as-tu connu le forum ? : C'est une petite souris que me l'a montré ; Que penses-tu de ce dernier ? : Il déchiiiire !!!   ; Un dernier truc à dire? : Non, c'était mon dernier mot, maintenant on peu passer à l'exécution que ça finisse ? Ah attendez, j,ai quelque chose à dire finalement : je vous aimeuuuuh !  gaga  ; Fréquence de connexion sur 7 : 5-6/7... Le plus souvent possible quoi !  ;

Recense ton avatar :

Code:
☞ [b]Adelaide Kane[/b] + Emilia Hastings


Fiche par aslinn.


Dernière édition par Emilia Hastings le Jeu 24 Juil - 3:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




► Messages : 73
► Date d'inscription : 18/07/2014
► Age : 23 ans
► Disponibilité : 3/3
► Situation : Célibataire
► Célébrité : Adélaïde Kane
► Pseudo : Sibuna
► Crédits : Another.Pan

MessageSujet: Re: Emilia + Mes pensées sont des étoiles qui ne veulent plus former de constellations   Sam 19 Juil - 16:47




crédit : tumblr

This is my story

"be brave, be strong ! "


Si quelqu'un que tu aimes part et que tu restes, tu ne peux vivre une vie normale. C'est comme si... Tu vivais, mais que tu ne le ressens pas. Et ce sentiment de froideur, de solitude s'abat sur tes épaules, triste souvenir de tout ce que tu as perdu. Malgré ce qu'on dit, le temps n'arrange pas les choses, car quand une personne est partie pour ne jamais revenir, c'est la douleur de sa perte qui te suivra jusqu'au bout de chemin... Mais il y a pire, selon moi, que la douleur de la perte d'un être cher. C'est la culpabilité. La culpabilité du survivant ! Vous savez, ce sentiment que l'on ressent quand on se dit qu'on aurait dû mourir avec les autres... ou à la place des autres. Même aujourd'hui, même après tout ce qui s'est passé depuis ce funeste jour, je ressens encore cette culpabilité au fond de moi, coincée entre la douleur et la tristesse. Puisque des jours comme ça, ça ne s'oublie tout simplement pas.

Mon enfance n'a rien eu d'extraordinaire... Et c'est justement ce qui la rend spéciale. Je suis née et ai grandi à Phoenix, en Arizona, avec mes parents, mon frère et ma soeur. J'étais la petite dernière, mais cela ne me donnait pas de traitement de faveur. J'étais une petite fille assez énervée et j'adorais passe mon temps à embêter mon frère et ma soeur aînés. La famille, c'est fait pour ça, non ? Même si je passais beaucoup de temps à les confronter ou à les harceler, il faut dire que je les appréciais beaucoup. Grace à eux, je me suis endurcie et suis devenue plus forte, physiquement comme psychologiquement. Caractérielle, je ne me gênais pas pour dire ce que je pensais, du moins quand ma mère n'était pas là. Non pas que ma mère était méchante, mais il ne fallait pas la mettre en colère, du moins c'était préférable, surtout quand, comme moi, on craint les conséquences ou de déplaire aux gens. Mais, autant j'étais une fillette souriante, enthousiaste et débordante d'énergie à la maison, je devenais une personne timide, silencieuse et introvertie dès que je m'éloignais. C'est d'ailleurs l'une des raisons qui faisaient qu'à l'école, je n'avais pas beaucoup d'amis, mais ceux que j'avais étaient importants pour moi et je savais que je pouvais compter sur eux. D'un autre côté, si je me refermais sur moi-même, c'est peut-être parce que j'avais peur, peur de ce que les autres pourraient penser, peur de trop changer, peur de ne plus être la petite fille que j'étais. De toute façon, pour moi ça n'avait pas vraiment d'importance, je me rendais à l'école pour les cours et je m'y concentrais pour avoir de bonnes notes. Une enfance assez banale quoi ! C'était ma vie, sans rien de plus ! Mais toute chose est éphémère et cela a fini par changer.

Ce jour-là, je m'en souviendrais toujours. Il faut dire que quand ta vie passe en un instant du bonheur presque total à la souffrance et la peine la plus profonde, c'est difficile d'oublier. J'avais 13 ans à ce moment. Nous étions tous ensemble, sur le chemin du retour après avoir été assisté au concert de violon de ma soeur, Maeve, lorsqu'un camion est venu percuter notre voiture. Les souvenirs restent flous, mais je me souviens avoir entendu les autres crier alors que je n'avais pas vraiment conscience de la scène qui se déroulait. Les vitres se sont fracassées, la voiture a fait plusieurs tonneaux et Nathan et moi avons été éjectés. C'est drôle à dire, mais c'est sans doute ce qui nous a sauvé la vie... J'avais du sang qui me coulaient dans les yeux, j'entendais les passants crier, appeler à l'aide. Après ce qui m'a semblé être une éternité, le bruit des sirènes d'ambulance, de police et de pompiers ont retentis dans l'air frais du soir. J'ai entendu des gémissements à côté de moi et ai tourné la tête. Nathan était allongé là, juste à côté de moi et me regardait. Il était bouleversé. Maintenant je comprends pourquoi, il avait déjà compris ce que j'allais comprendre seulement bien plus tard. Lentement et avec difficulté, il m'a tendu la main. Tout aussi lentement, j'ai bougé afin de pouvoir le toucher. Il m'a pris la main et l'a serré en murmurant quelque chose... Quelque chose que je n'ai pas compris, car comme nos doigts se touchaient, les bruits s'atténuaient et ce fut le noir le plus total.

Nous avons quitté Phoenix, laissant tout ce que nous avions derrière nous, pour aller vire à Denver avec notre oncle. J'espérais ainsi pouvoir prendre un nouveau départ et apprendre à aimer la vie à nouveau, mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Et le pire dans tout ça, c'est le regard que les gens portent sur nous. On dit que le temps arrange tout. Mais il n'y a rien de plus faux. En réalité, face à la mort d'un être cher, la seule chose que le temps peut apporter, c'est l'habitude. On finit par apprendre à vivre avec la douleur et l'absence qui ont pris possession des coeurs brisés. Il n'y a rien de régler, la douleur n'en est pas moins grande, on ne fait que mieux la dissimuler. Et cette douleur, indescriptible, elle nous lacère le coeur, elle ne nous laisse aucune chance. C'est simple, elle nous détruit de l'intérieur. Alors, quand les gens nous regardent et nous disent que ça va aller, que le temps va régler tous les maux. Ils n'ont pas plus faux comme jugement. La seule chose qu'ils font c'est de retourner le couteau dans la plaie. À chaque fois qu'on me demandait pourquoi nous avions déménagé, ça faisait mal, mais je disais la vérité.. Jusqu'à ce que je m'aperçoives que cela n'allait m'attirer rien de plus qu'un regard compatissants et des murmures derrières mon dos. Alors, j'ai appris à me taire. En un sens, c'était mieux comme ça, je n'entendais plus les gens essayer de me consoler avec leurs belles paroles alors que la plupart ne savait même pas de quoi ils parlaient. Mais je devais apprendre à vivre avec ma douleur, sans en parler à personne. Je ne sais pas ce qui était le pire. D'entendre de gentilles paroles ou de devoir porter ce fardeau par moi-même. Mais au moins, il y avait Nathan. Je ne me confiais pas vraiment à lui, puisque je n'avais pas envie de lui faire du mal en lui rappelant tous ces souvenirs, mais seule sa présence suffisait à me calmer.J'aurais pu reprendre une vie normal, me faire de nouveaux amis, sortir, m'amuser, mais j'avais changé. Suite à cet accident, j'étais devenue froide, distante, agressive. Seul mon frère savait que ce n'était qu'une carapace... Et je faisais bien attention à ne m'attacher à personne, de peur de revivre cette douleur une fois de plus.

La vie à finalement reprit un cours normal. Entre les cours, les devoirs et la lecture que je faisais pour le plaisir, je passais presque tout mon temps à la maison. Mais j'avais finalement décidé ce que j'allais faire de ma vie. C'était clair à présent. Je voulais aider à sauver des vies afin que le moins de personnes possibles aient à endurer ce que j'avais vécu. Les années ont passé et j'ai réussi mon test pour devenir ambulancière. à 21 ans, je suis entrée comme paramedic à la caserne de Denver et ce boulot m'a permis de m'ouvrir à nouveau au monde qui m'entoure... même si je ne suis pas encore tout à fait sociable.



Fiche par aslinn.


Dernière édition par Emilia Hastings le Jeu 24 Juil - 3:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




► Messages : 113
► Date d'inscription : 17/07/2014
: ► Age : 33 ans
► Disponibilité : 3/3
► Situation : Célibataire
► Célébrité : Jesse Spencer
► Pseudo : Loki'd
► Crédits : SWEET DISASTER

MessageSujet: Re: Emilia + Mes pensées sont des étoiles qui ne veulent plus former de constellations   Lun 21 Juil - 11:00

Juste parce que j'ai envie de venir sur ta fiche, mais ton avatar il rocks, Adélaide est juste splendide !  love 

_________________

I need you, more than anything.

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




► Messages : 73
► Date d'inscription : 18/07/2014
► Age : 23 ans
► Disponibilité : 3/3
► Situation : Célibataire
► Célébrité : Adélaïde Kane
► Pseudo : Sibuna
► Crédits : Another.Pan

MessageSujet: Re: Emilia + Mes pensées sont des étoiles qui ne veulent plus former de constellations   Jeu 24 Juil - 3:21

Pardonne moi, je viens juste de voir que tu étais passé  stupid Tu me pardonne ??  eyes 

Merci !! gaga Mais tu n'as rien à m'envier, tu sais ! Jesse, c'est Jesse quoi bave 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




► Messages : 100
► Date d'inscription : 16/07/2014
:


Don't let me go
Hold me in your beating heart
I won't let go...
► Age : 26 ans
► Disponibilité : 4/4.
► Situation : Célibataire. Qui voudrait d'une femme ayant autant d'histoires derrière elle ?
► Célébrité : Phoebe Tonkin
► Pseudo : RealFaceFilm
► Crédits : paper brain. (Avatar) & Ecstatic Ruby + Tumblr. (Sign).

MessageSujet: Re: Emilia + Mes pensées sont des étoiles qui ne veulent plus former de constellations   Jeu 24 Juil - 5:59

J'adore ton perso.  I love you 

_________________

You're breaking my heart tonight, kissing me hard, seeing Valentino stars tonight, I just wanna party tonight, we're breaking all the rules, but baby it all feels so right.
--- ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




► Messages : 73
► Date d'inscription : 18/07/2014
► Age : 23 ans
► Disponibilité : 3/3
► Situation : Célibataire
► Célébrité : Adélaïde Kane
► Pseudo : Sibuna
► Crédits : Another.Pan

MessageSujet: Re: Emilia + Mes pensées sont des étoiles qui ne veulent plus former de constellations   Jeu 24 Juil - 11:55

Merci  love Mais Cami' elle déchire aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Emilia + Mes pensées sont des étoiles qui ne veulent plus former de constellations   

Revenir en haut Aller en bas
 

Emilia + Mes pensées sont des étoiles qui ne veulent plus former de constellations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bon Mardi
» Les émotions sont liées à la pensée
» Je me demande si les étoiles sont éclairées afin que chacun puisse un jour retrouver la sienne ♡ Kayleah
» « Les routes sombres sont pavées d'étoiles.
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEL THE HEAT :: WELCOME TO HELL :: You and yourself :: Welcome home-